VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.1/5 (15 votes cast)

Voilà un sujet sur lequel l’Internet mondial raconte tout et n’importe quoi. Il ne faut jamais oublier que ce sont des gens qui alimentent le web en contenu et qu’ils ne savent parfois pas du tout de quoi ils parlent… Amis internautes, quand une information se prétend scientifique, vérifiez toujours que les sources sont bien indiquées. Cliquez dessus pour vous assurer qu’elles disent bien la même chose et assurez-vous qu’il s’agit d’une source valide. Pas évident… On n’a pas toujours 3 heures devant soi quand on lit une connerie 😉

Bon, alors si vous avez lu sur le web que la qualité nutritionnelle des aliments est altérée par les micro-ondes et que cette technologie favoriserait le cancer, vous êtes peut-être tombés sur des billets qui citent deux études scientifiques. Toujours les mêmes. Regardons-les de plus près:

Le premier est un papier du Lancet, publié le 9 décembre 1989, qui n’était pas, en fait, un article à comité de lecture, mais une lettre à l’éditeur. Les auteurs ont exposé du lait à des quantités très importantes de micro-ondes et cela a modifié la nature d’un acide aminé, la  “proline” en inversant sa chiralité, c’est à dire son orientation. C’est comme un tétris, les éléments pour former un L sont les mêmes, mais selon que le L est orienté à gauche ou à droite, il ne s’emboîtera pas dans les mêmes espaces et n’aura pas le même effet. La L-proline (orientée gauche) est l’un des éléments constitutifs de l’ADN. La R-proline (orientée droite) est toxique pour le foie et les reins à haute dose. Alors évidemment, si les micro-ondes convertissent la L-proline en R-proline, c’est pas top! Il se trouve que ces effets ne sont constatés qu’à des expositions massives pendant des durées très longues. Et qu’on a jamais pu reproduire cela dans un micro-ondes domestique en chauffant du lait comme on le fait dans nos cuisines pendant une minute ou deux.

Exit donc, la première étude.

La seconde étude régulièrement citée, accrochez-vous, a été publiée dans le Journal Franz Weber en 1992. Tous mes compatriotes connaissent Franz Weber, en France, on le connaît un peu moins. C’est un militant écolo, plutôt sympathique, mais qui n’est pas du tout scientifique et son journal n’est pas une publication à comité de lecture. D’ailleurs, s’il y avait eu un comité de lecture, ce dernier aurait probablement invalidé l’étude, qui ne portait que sur 8 patients et qui non seulement était statistiquement non-significative mais encore n’indiquait que des variances parfaitement normales dans les prélèvements  sanguins des sujets, avant et après s’être nourris d’aliments chauffés au micro-ondes. “L’étude” concluait néanmoins que les micro-ondes sont plus meurtriers que les chambres à gaz de Dachau. Sic! Parfois le militantisme est aveugle… Inutile de dire que cette étude n’a jamais été reproduite et ne peut en aucun cas faire autorité.

Après plus de 50 ans d’utilisation des micro-ondes, ce ne sont pourtant pas les études scientifiques qui manquent. La réalité, c’est quel les vitamines hydrosolubles sont bien préservées lors de la cuisson au micro-ondes (c’est comparable à la cuisson à la vapeur). Idem pour les minéraux. Quant aux matières grasses et aux sucres, ils ne sont guère plus affectés par les micro-ondes que par la chaleur ordinaire. En raison des temps d’exposition généralement moins longs, les protéines souffrent de moins d’oxydation que lors de la cuisson classique.

Bref… Ces croyances n’ont aucune espèce de début de fondement scientifique. Il faut faire gaffe à ce qu’on lit sur l’Internet mondial…

Sources:


VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.1/5 (15 votes cast)
Le micro-onde altère les aliments et favorise le cancer, info ou intox?, 4.1 out of 5 based on 15 ratings
Tagged with:  
  • Pingback: Podcast science 110 – Psychologie: Carl Rogers et l’approche centrée sur la personne()

  • Pingback: Lorsque des femmes vivent ensemble, leurs règles se synchronisent, info ou intox?()

  • Pingback: C’est tellement compliqué on ne peut jamais savoir ! Pas de vaccins, pas d’OGM et pas de jus de tomate ! | Tout se passe comme si()

  • Avalon
  • Encore un article qui essaie d’être scientifique …. et qui raconte lui aussi n’importe quoi !
    L’auteur de ces lignes ferait bien de se référer à l’article que j’indique sur mon site web, et d’essayer au moins de le comprendre…. Je précise que je suis ingénieur électronicien et j’ai la faiblesse de penser que je connais au moins un tout petit peu le sujet …..
    D’autant plus que ma “deuxième” qualification est Naturopathe ….
    Je rappelle une chose essentielle à ceux qui essaient de faire croire que le micro-ondes est inoffensif c’est que TOUTES nos cellules sont composées d’atomes (donc de noyaux et d’électrons pour simplifier)…. Or, vous devriez savoir que, qui dit atome dit énergie, et qu’on le veuille ou non, l’énergie communiquée aux aliments et qu’ils conservent telle quelle au moins aussi longtemps qu’ils sont chauds…. mais en fait bien plus longtemps……
    Au lieu de pérorer stupidement que l’on peut utiliser cet engin sans risques, ne vaudrait-il pas mieux inciter les gens au moins au principe de précaution ????
    Ce serait beaucoup plus crédible pour un site qui se prétend scientifique… Mais il est bien connu que la Science est très étroite d’esprit…. Beaucoup trop pour être crédible …..

  • Dhmo

    Je pense que vos 2 qualifications sont invalidés par les physiciens, qui s’y connaissent beaucoup mieux en ondes, et ma modeste formation scientifique rentre en conflit avec tout ce que vous dites. Les atomes sont de l’énergie??? Je pense que cette affirmation a elle seule (bien que les sophisme d’autorité sur vos “formations” suffisent) à détruire votre crédibilité sur ce sujet.

  • Rozenkreutz Christian

    Et , les scientifiques russes sont des débiles alors? Pourquoi l’on t ils interdit depuis 1976? ahlala, podcast science a beaucoup de choses à apprendre aux petits chercheurs russes

  • Nicolas

    Il est dommage, je pense, de ne pas se rendre compte que votre affirmation est complètement idiote ! La chaleur est une forme d’énergie due à la température (l’agitation des molécules). Si les micro-ondes transmettent de l’énergie électromagétique aux molécules d’eau (puisqu’on est sur la fréquence de résonnance de l’eau), celle-ci va absorber l’énergie électromagnétique et la convertir en chaleur. La chaleur est-elle cancérigène ?
    J’ai beau moins aimer le goût des aliment au micro-ondes (ils ne sont ni grillés ni carbonisés ni oxydés) et adorer la viande au barbecue (qui est grillée, oxydée et carbonisée), je peux vous assurer que manger des aliments réchauffés ou cuits au micro-ondes est plus sain que manger des aliments cuits au barbecue (certaines molécules innofensives sont crées, mais le REL des cellules hépatiques les transforme en agents “toxiques”). Le seul problème du micro-ondes est qu’il ne tue pas les germes, mais normalement, vous faites attention à ce que vous mangez ?
    Inutile d’avancer des qualifications en une pseudo-médecine pour crier au complot en face de scientifiques qui eux sont des docteurs et professeurs en sciences ou en médecine, et quand les seules “études” (si on peut les appeler comme ça) ne respectent pas la moindre règle de la statistique et de l’épidémiologie.
    À bon entendeur.
    Bonne journée !

  • ClausiusPlanck

    “l’énergie communiquée aux aliments et qu’ils conservent telle quelle au
    moins aussi longtemps qu’ils sont chauds…. mais en fait bien plus
    longtemps.” Si je comprends bien, on chauffe l’aliment et on lui communique donc de la chaleur (et on augmente son énergie interne). Et quand l’aliment refroidit, il conserve néanmoins son énergie. Je ne sais pas si vous vous rendez compte de l’importance de votre découverte car ce moyen tout simple de stocker de l’énergie va révolutionner l’humanité.
    Bien sur, il faudra modifier les livres de thermodynamique qui font un lien entre l’énergie interne et la température et qui affirment que tout corps produit un rayonnement thermique. Mais bon, l’importance de votre découverte vaut bien cela.