VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (5 votes cast)

2013-07-28 12.44.13Participation exceptionnelle pour ce quizz qui a vraiment inspiré nos poditeurs! Un immense merci de toutes ces contributions, on a eu de tout, de la mise en scène marrante avec bruitages à la démonstration absurde en passant par les anecdotes et les explications scientifiques. C’était vraiment un régal, encore merci !

L’explication scientifique, on l’a entendue la semaine dernière avec la contribution richement documentée de José David Montoya, qui a pris la peine de nous rédiger une note en français, quand bien même ce n’est pas sa langue. Voir le pdf (146 ko).

C’est donc une intox, nous sommes tous d’accord.

Les téléphones ne représentent aucun danger particulier dans les stations services. Pas plus de danger par exemple que la télécommande du verrouillage centralisé (il y a là aussi une batterie, une émission d’ondes électro-magnétiques dans les radiofréquences… Et dans ce cas particulier, il y a en plus un récepteur, du côté de la voiture et, suivant les modèles, une action mécanique consistant à déplacer physiquement les verrous! ) Et pourtant, il n’est pas plus interdit de verrouiller ses portières.

On a vu la théorie, donc, avec le développement de José David, il ne me reste donc plus qu’à évoquer rapidement la pratique.

Quelqu’un se serait-il amusé à essayer de faire exploser de l’essence à l’aide d’un téléphone? Dans une démarche rigoureusement scientifique et habilement documentée? Grâce à mon collègue et ami Séphi qui connaît Youtube comme sa poche, j’ai le plaisir de vous annoncer que l’expérience a été faite, par les Brainiacs, il y a quelques années.

Un peu dans la veine des Mythbusters qui testent des croyances populaires dans chaque émission, les britanniques Brainiacs vérifiaient systématiquement les croyances et mythes urbains mais en se focalisant plus particulièrement sur la physique et la chimie, et, un peu, la biologie. L’émission a été diffusée par Sky entre 2003 et 2008 et on en trouve pas mal de restes sur Youtube.

Dans l’émission qui nous intéresse ici, le présentateur commence par expliquer l’origine du mythe: une station aurait explosé alors que quelqu’un téléphonait. Sans savoir s’il y avait un lien de causalité, on a systématiquement interdit l’usage des téléphones à tout hasard.

Puis on passe à la démo… Comme c’est un peu cruel de tuer une voiture, ils se sont amusés avec une caravane. Après quelques hypothèses qui pourraient expliquer l’explosion de la première station service, s’il y avait vraiment un lien avec le téléphone, par exemple une étincelle entre les contacts sous le téléphone, provoquée par la batterie, ou encore un phénomène lié aux ondes GSM, si ce n’est pas tout bonnement que quelqu’un a laissé traîner un vieux mégot mal éteint…

On passe à l’expérience à proprement parler: le contenu d’un jerricane d’essence est soigneusement déversé à l’intérieur de la caravane, sur l’évier, la banquette, a table, le sol, un peu partout. Un second jerricane est posé plein, débouché, à côté de l’évier. Les vapeurs sont étourdissantes. Le présentateur/expérimentateur dépose soigneusement un téléphone portable dans cette ambiance explosive, juste à côté de l’évier, en priant pour que sa mère ne l’appelle pas pile à ce moment… Et sort en courant de la caravane, s’en éloigne sur une musique de circonstance et appelle le téléphone, les yeux fermés, prêt à voir exploser la caravane. On le rappelle : c’est une caravane. Ce n’est pas cruel.

 

Le téléphone sonne et sonne et sonne… Mais la caravane n’explose pas…

Mais bon, peut-être qu’un téléphone, ce n’est pas suffisant? Rebelotte… On refait le test avec 6 téléphones, dont certains sur vibreur.6 personnes se  synchronisent pour être sûrs que les téléphones sonnent exactement en même temps, et…

 

Les téléphones sonnent et sonnent et sonnent… Mais la caravane n’explose toujours pas…

On sent les animateurs un peu dépités, ils auraient bien voulu faire exploser la caravane… Seulement voilà, un, deux, trois, quatre, cinq, six téléphones portables, ça ne provoque pas d’étincelle… Alors ils tentent un dernier truc… Et si c’était bêtement les vêtements en nylon qui provoquaient l’étincelle? Ils habillent un brainiac de nylon. Lui demandent de danser les pieds dans un seau, afin d’empêcher toute mise à terre, et lorsqu’il sera suffisamment chargé en électricité statique, de toucher un fil, conducteur d’électricité, relié à la caravane…

Que se passe-t-il à votre avis?

 

Eh oui… Boum! Il est donc beaucoup plus dangereux de porter des vêtements de nylon que de téléphoner en faisant le plein.

Encore une grosse intox, donc!

Ah, et pour le prix… Une deuxième grosse intox, celle de l’accident initial qui aurait tout déclenché : l’excellent site snopes.com a suivi l’affaire de près, retrouvé pas mal de mythes circulant sur l’Internet mondial dès 1999 (des histoires qui se seraient passées en Indonésie et en Australie), a épluché toute la presse locale et les rapports de police, interviewé les pompiers, et sa conclusion est sans appel : le fameux accident qui a tout déclenché n’a jamais eu lieu, c’est bel et bien une légende urbaine. Légende urbaine sur laquelle on a basé une règlementation qu’on respecte sans jamais (ou presque) l’interroger. Chers amis du savoir éclairé par la raison, nous avons encore du pain sur la planche !

Mais bon, ça permet au moins de se régaler avec cette vidéo des Brainiacs, dont on ne se lasse pas 🙂

 


VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (5 votes cast)
Il est dangereux de téléphoner en faisant le plein. Info ou intox ? , 4.8 out of 5 based on 5 ratings
Tagged with:  
  • Martin Dalbec

    Salut à tous!
    J’ai découvert votre podcast l’été dernier en faisant des recherches sur les téléportation Quantique. Depuis, je télécharge vos émissions à partir du Canada pour étancher ma soif sur vos différents sujets. C’est un réel plaisir de vous entendre tous, le matheux, le physicien… Je suis derrière vous !!
    (UTC-05:00)

    Pour votre quiz je dis: INTOX
    Je laisse le soins à Nico de nous donner ses explications. Depuis 1991, je possède des portables et pour avoir fait le plein plus de 1144 fois, si je vous écris aujourdhui cest quece n’est pas dansgereux. Cependant j’ai souvent à plusieurs reprise des distraits qui ont fait le trop plein!!!! Heureusement sans une clope en bouche!

    Mes sources: Vera Pachner, Ingénieure – Ottawa University “Protection contre les rayonnements radioélectriques” Digest de sécurité, avril 2007

    A+

    Dada ing.

  • Pingback: Podcast science 143 – Pourquoi tout le monde devrait s’intéresser à l’exploration spatiale()