Dossier – La synesthésie

On 21.04.2011, in Dossiers, by Mathieu
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.8/5 (9 votes cast)

Qu’est-ce que la synesthésie

Synesthésie

  • La synesthésie est un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés.
  • La synesthésie est une fusion de sensations, de percéptions et d’émotions.
  • Par exemple:
    • les lettres de l’alphabet ou nombres peuvent être perçus colorés (synesthésie graphèmes→ couleurs).
    • les nombres sont automatiquement et systématiquement associés avec des positions dans l’espace (synesthésie numérique).
    • les nombres, jours de la semaine, mois de l’année évoquent des caractères de personnalité (synesthésie de personnification).
    • la musique et d’autres sons peuvent être perçus colorés, ou ayant une forme particulière.
  • La synesthésie impliquant des formes et couleurs est plutôt répandue, alors que la synesthésie impliquant des goûts et odeurs est plutôt rare.
  • Une personne atteinte de synesthésie est appelée synesthète.
  • Bien que ce phénomène capta pour la première fois l’intérêt de la communauté scientifique au XIXème siècle, c’est seulement à partir de 1980 que les scientifiques commencèrent à réexaminer sérieusement ce phénomène fascinant.
  • Une synesthésie d’origine neurologique (involontaire) concernerait une personne sur 23, soit environ 4 % de la population.
  • Concernant l’origine de la synesthésie, il y aurait un facteur génétique probable, la synesthésie semble se transmettre par hérédité.
    • Il y a eu des cas de vrais jumeaux dans lesquels un seul jumeau était synesthète.
    • La synesthésie peut aussi sauter des générations dans une famille.
    • De plus, il est commun que les synesthètes d’une même famille présentent différents types de synesthésie, ce qui suggère que le gène ou les gènes impliqués dans le développement de la synesthésie n’entraînent pas des types spécifiques de synesthésie.
  • Se remémorant une expérience de son enfance, la synesthète Patricia Lynne Duffy écrivait :
    • « Un jour, je dis à mon père, “Je viens de me rendre compte que pour écrire la lettre “R”, tout ce que j’ai à faire est de dessiner un “P”, et ensuite une ligne partant de sa boucle.” Et j’étais tellement surprise de constater que je pouvais transformer une lettre jaune en une lettre orange, juste en ajoutant une ligne. »

Les différents types de synesthésie

 

Synesthesie_Musique_Couleur

  • Du fait de la grande variété de types de synesthésies, les chercheurs ont adopté une convention indiquant le type de synesthésie en utilisant la notation x → y, dans laquelle x est le déclencheur de l’expérience synesthétique, et y est l’expérience additionnelle.
    • Par exemple, percevoir les lettres et nombres (graphèmes) en couleurs indiquerait une synesthésie graphèmes → couleurs.
    • De la même façon, lorsque des synesthètes voient des couleurs et mouvements en écoutant de la musique, il s’agit d’une synesthésie sons → couleurs, mouvements.
  • Alors que presque toutes les combinaisons de sens sont théoriquement possibles, certaines catégories de synesthésie sont plus répandus que d’autres.
  • On classe la synesthésie en différents types:
    • Synesthésie graphèmes → couleurs:
      • Il s’agit d’un des types de synesthésie les plus répandus.
      • Les lettres individuelles de l’alphabet, ainsi que les nombres sont “teintés” d’une certaine couleur.
      • Deux synesthètes ne vont pas rapporter forcément les mêmes couleurs pour toutes les lettres et nombres, cependant des études montrent que certaines tendances se répètent (par exemple, la lettre A est souvent rouge chez les synesthètes anglophones).
      • Pour un synesthète graphèmes → couleurs:
        • si on lui demande de fermer les yeux et on lui récite rapidemment une suite de chiffres, il visualisera un arc-en-ciel.
        • les lettres d’un texte formeront aussi un arc-en-ciel lorsqu’il le lit.
      • La synesthésie graphèmes → couleurs paraît plus forte dans l’usage d’une langue dont l’orthographe est phonétique (breton, espagnol, allemand, etc.) plutôt que dans d’autres où les sonorités d’une lettre varient suivant son contexte (anglais) ou si les combinaisons de lettres modifient la sonorité (français, ex “ho” et “eau”).
      • On a aussi remarqué dans ce type de synesthésie que certaines personnes voient le chiffre arabe dans une certaine couleur, mais pas le chiffre romain correspondant.
      • Il semble donc que ce soit la forme écrite expressément qui fasse surgir la couleur.
    • Synesthésie musique → couleurs:
      • Dans ce cas, des couleurs sont perçues en réponse à des sons.
      • Les synesthètes rapportent rarement les mêmes couleurs pour des tons donnés (pour un synesthète, un la dièse peut être rouge ; pour un autre synesthète, il sera vert).
      • Cependant, les synesthètes sont constants : testé des mois plus tard, un synesthète va rapporter les mêmes expériences qu’il avait précédemment rapportées.
      • Les synesthètes musique → couleurs, à la différence des synesthètes graphèmes → couleurs, rapportent souvent que les couleurs se modulent, ou se déplacent dans leur champ de vision.
    • Synesthésie numérique:
      • Il s’agit d’une carte mentale des nombres qui apparaît automatiquement et involontairement lorsque le synesthète en question pense à des nombres ou des unités temporelles.
      • Ainsi, les nombres peuvent être alignés selon un axe montant, et les mois de l’année peuvent former un demi-cercle.
      • Le synesthète va alors faire des associations numériques/spatiales.
      • Il a été suggéré que ces “cartes numériques” sont le résultat d’une activation croisée entre les régions du lobe pariétal qui sont impliquées dans la cognition numérique et spatiale. Les chercheurs en cognition numérique ont commencé à explorer ce type de synesthésie pour les aperçus qu’il peut donner sur les mécanismes neurologiques des associations numériques/spatiales présentes inconsciemment en chacun de nous.
    • Synesthésie lexicale → gustative:
      • Un type peu répandu de synesthésie.
      • Les mots individuels ainsi que les phonèmes du langage parlé évoquent des sensations de goûts dans la bouche.
      • À chaque fois que ce type de synesthète entends, lis, ou pense à des mots/syllabes, il perçoit une sensation de goût immédiate et involontaire sur sa langue.
      • Le synesthète qui entend un son ressentira des goûts sur la langue (salé, amer, sucré…).
      • Ces associations de goût très spécifiques ne changent jamais et restent les mêmes.
      • On s’est rendu compte que les associations synesthétiques sont conditionnées par l’alimentation du sujet lors de son enfance. Par exemple, le synesthète James Wannerton n’a pas de perceptions synesthétiques impliquant du café ou du curry, alors qu’il en prend régulièrement à l’âge adulte. Par contre, il expérimente des perceptions synesthétiques gustatives de certaines marques de céréales et bonbons qui ne sont plus vendus à l’heure actuelle, mais qu’il mangeait assez régulièrement dans son enfance.
    • Synesthésie de personnification:
      • La personnification ordinale/linguistique est un type de synesthésie dans lequel des séquences, comme les nombres, les jours de la semaine, les mois et lettres sont associés avec des caractères de personnalité.
      • La lettre “T” est généralement peu charitable; le “U” est une chose sans âme; le “4″ est honnête; au “3″ on ne peut pas lui faire confiance; le “9″ est sombre; le “I” est parfois angoissé, même s’il est plutôt enjoué; le “J” est un homme, blagueur à première vue, mais avec une forte personnalité; le “K” est une femme, silencieuse et responsable.
      • Pour certaines personnes, outre les séquences de nombres ou de lettres, les objets sont parfois imbibés de personnalité, ce qui est parfois comparé à une forme d’animisme.
    • Autres formes plus rares de synesthésie:
      • Cas du synesthète qui touche un texture particulière et ressent une émotion:
        • Le denim des jeans, de la tristesse extrême.
        • Une pelure d’orange, un choc.
        • De la soie, le calme.
        • Du papier de verre, de la culpabilité.
        • Du papier de verre plus épais, la sensation de raconter un mensonge.
  • Malgré ces cas généraux qui permettent la définition du phénomène de la synesthésie, on ne doit cependant pas oublier que les expériences individuelles varient de nombreuses façons:
    • Certains synesthètes graphèmes → couleurs déclarent que leurs couleurs semblent “projetées” à l’extérieur.
    • D’autres déclarent que leurs couleurs sont perçues “dans leur tête”.
    • Certains synesthètes déclarent que leurs voyelles sont davantage colorées, alors que pour d’autres il s’agit des consonnes.

Etudes neurologiques

 

Synesthésie Mot Couleur

  • Il n’existe pas encore de concensus au sein de la communauté neuroscientifique pour expliquer le fonctionnement neurologique de la synesthésie.
  • Les différents types de synesthésie ne facilitent non plus pas la tâche pour mettre en place une explication globale.
  • Le neurologue Ramachandran est un des pionniers dans l’étude des différentes formes de synesthésie.
    • Il réalisa une expérience très simple et ingénieuse afin d’explorer la perception des synesthésies.
    • Sur une image présentée durant moins d’une demi-seconde sur un écran d’ordinateur, il y a un mélange de chiffres 5 et de chiffres 2.
    • Le chiffre 2 étant imprimé comme une image en miroir exacte du 5.
    • Mais les chiffres 2 sont disposés sur l’écran d’un manière particulière par rapport au chiffre 5, ils sont disposés de telle manière qu’ils dessinent entre eux une forme particulière, soit un cercle ou soit un triangle.
    • Dans un temps très court (1 demi-seconde), il n’est pas possible de distinguer et reconnaître sur une image des formes globales composées par des chiffres.
    • Personnes non-synesthétiques:
      • En 1 demi-seconde, les personnes non-synesthésiques répondent au hasard, cercle ou triangle, et se trompent une fois sur deux.
      • En revanche si on colore les chiffres 2,  la forme qu’ils dessinent ensemble, cercle ou triangle, saute aux yeux.
      • L’être humain groupe automatiquement les couleurs.
      • Lorsque les chiffres 2 sont colorés, les personnes non-synesthétiques répondent correctement cercle ou triangle dans 80%-90% des cas.
    • Personnes synesthétiques:
      • Lorsqu’on présente à des personnes ayant une synesthésie les chiffres non colorés, elles répondent correctement de 80%-90% des cas.
      • Elles ne colorent pas mentalement des chiffres qu’elles auraient d’abords reconnus à leur forme, noir sur blanc, elles voient réellement ces chiffres en couleur.
      • Il semble s’agir d’un véritable phénomène de perception sensorielle.
      • Parfois elles peuvent même détecter la forme globale, cercle ou triangle, avant même d’avoir perçu la couleur, ce qui suggère que la couleur est perçue de manière inconsciente.
  • Dans le cas de la synesthésie graphèmes → couleurs, on évoque le fait que les régions du cerveau impliquées dans l’identification de la forme des lettres et des chiffres sont adjacentes à la région impliquée dans le traitement des couleurs (aire V4).
  • L’expérience additionnelle de voir des couleurs en regardant des graphèmes peut être due à une activation croisée de ces régions (cross activation).
  • La vision d’un chiffre écrit noir sur blanc active donc chez les personnes synesthétiques non seulement l’air de la reconnaissance des chiffres, mais aussi l’aire V4 de la percéption des couleurs.
  • Cas du synesthète qui ne voit pas certaines couleurs:
    • Dans la rétine de l’oeil, on trouve des cellules en forme de cônes réceptrices à la lumière et qui contiennent des pigments qui permettent de détecter les couleurs.
    • Trois types de pigments, l’un répond au rouge, l’autre au vert, et le troisième au bleu.
    • Il existe des personnes chez qui un ou deux de ces pigments sont absents depuis la naissance, elles ne distinguent alors pas certaines couleurs.
    • L’une de ces personnes qui ne percevait pas toutes les couleurs et qui avait aussi une synesthésie chiffre  couleur voyait certains chiffres dans des couleurs qu’elle n’avait jamais vu dans son environnement et dans le monde qui l’entoure.
    • Comment peut-on voir sur des chiffres écrits en noir sur un fond blanc des couleurs auxquelles la rétine est incapable de répondre?
    • La rétine de cette personne ne pouvait répondre à certaines longueurs d’onde de la lumière en raison de l’absence du pigment correspondant.
    • Mais dans son cerveau l’aire V4 qui recompose les couleurs en réponse aux influx nerveux reçus de la rétine était intacte.
    • Cette aire V4 des couleurs était activée, non pas par les influx nerveux provenant de la rétine, mais par la vision de la forme des chiffres (liée à l’aire de reconnaissance des forme des chiffres et des lettres).
    • Ce lien entre la forme des chiffres et leur couleur révèle la capacité du cerveau à inventer des couleurs, à les faire surgir indépendemment des influx nerveux envoyés par la rétine.
    • Certaines couleurs invisibles par la rétine ne naissent pas des longueurs d’onde de la lumière, mais de la forme de chiffres écrits en noir sur blanc !
    • Ce phénomène nous amène à nous poser la question suivante:
      • Comment expliquer à quelqu’un qu’on voit une couleur qui n’est renvoyée par aucun objet autour de soi, sauf par un chiffre que l’autre personne voit en noir sur blanc?
      • Comment expliquer la couleur de cette couleur à qui ne la voit pas?
    • Ramachandran nous dit aussi que:
      • Les synesthésies provoquent chez la plupart des personnes qui les ressente de la joie, du plaisir.
      • Elles sont pour ces personnes une richesse, elles sont comme un sens supplémentaire.
      • Certaines personnes ayant fait une dépression ont perdu temporairement leur faculté de synesthésie.
      • Leur monde leur a semblé alors plus triste, plus plat, plus vide, plus banal…

Conclusion

  • Quelques synesthètes célèbres:
  • Comme le mentionne le neurologue Ramachandran, les personnes vivant une synesthésie font du monde qui nous paraît ordinaire, une expérience extraordinaire:
    • elles semblent habiter un étrange territoire, un no man’s land entre réalité et imaginaire.
    • elles peuvent voir des sons, goûter des couleurs, entendre des formes ou toucher des émotions.

Synesthésie Piano

Sources:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Synesth%C3%A9sie

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/sur-les-epaules-de-darwin/commentaire.php?id=101280

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.8/5 (9 votes cast)
Dossier - La synesthésie, 3.8 out of 5 based on 9 ratings
Tagged with:  
  • Pingback: Podcast science 33 – La synesthésie ou comment voir le chiffres en couleurs

  • http://www.ssaft.com/Blog/dotclear/ Taupo

    Décidément, les sujets entre nous se recoupent souvent! Cette fois-ci cependant, c’est avec un exposé que j’ai réalisé à l’université que le recoupement s’effectue. C’était un cour d’anglais où il fallait présenter un court article de Scientific American, que j’ai retrouvé sur le site du Dr. Ramachandran:
    http://cbc.ucsd.edu/pdf/SciAm_2003.pdf

    J’avais été totalement subjugué par le concept, et j’avais introduit le sujet notamment en commençant avec un fameux poème de Rimbaud:
    http://www.doctorhugo.org/synaesthesia/rimbaud.html

    A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles,
    Je dirai quelque jour vos naissances latentes :
    A, noir corset velu des mouches éclatantes
    Qui bombinent autour des puanteurs cruelles,

    Golfes d’ombre ; E, candeur des vapeurs et des tentes,
    Lances des glaciers fiers, rois blancs, frissons d’ombelles ;
    I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles
    Dans la colère ou les ivresses pénitentes ;

    U, cycles, vibrements divins des mers virides,
    Paix des pâtis semés d’animaux, paix des rides
    Que l’alchimie imprime aux grands fronts studieux ;

    O, suprême Clairon plein des strideurs étranges,
    Silence traversés des Mondes et des Anges :
    - O l’Oméga, rayon violet de Ses Yeux ! -

    A. Rimbaud

    Pendant que je récitais le poème, j’avais préparé un diaporama avec des vues de la Fontaine Stravinsky par Nikki de Saint-Phalle et Jean Tinguely :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fontaine_Stravinski

    L’un des aspects de l’article de Scientific American qui m’avait retourné la tête, c’était une hypothèse assez intrigante concernant des formes simples de synesthésie qui auraient facilité l’émergence des langages. Il montraient notamment deux formes, l’une aux courbes rondes et une autre anguleuses, et postulaient que les humains possédaient un biais inné, probablement du à une configuration commune du cerveau, qui faisait associer des sons comme “B” aux formes rondes et “K” aux formes anguleuses. Leur idée est soutenu notamment par le fait que les régions du cerveau concernées (formes et sons) peuvent être cross-activées, même chez un non-synesthète.
    Mais je me souviens avoir parlé de ça à mon père à l’époque, et qu’il m’avait conseillé d’être prudent et qu’il fallait attendre de voir si ce genre d’associations était véritablement universelle (i.e. est-ce qu’il ne s’agit pas simplement d’un biais de culture occidentale et est-ce que des populations d’autres parties du monde sont susceptibles d’avoir les mêmes associations).

  • http://www.mfavez.com Mathieu

    La synesthésie est remplie de mystères et nous réserve encore bien des surprises…et à nouveau merci bien pour ces liens et compléments d’info…Malgré le fait que Rimbaud n’était pas synesthète (je crois que c’est admis comme tel), la poésie arrive très bien à retransmettre le phénomène, Baudelaire décrit aussi un imaginaire semblable à la synesthésie dans ses poème Correspondance et Parfum Exotique des Fleurs du Mal.

    Sorry pour ton commentaire, il avait été attrapé par notre méchant filtre anti-spam…

  • Pingback: Podcast science 34 – La chimie pour les nuls

  • Tata Corbeau

    Bonjour :)

    Étant donnée la difficulté que j’ai de trouver les informations dont j’ai besoin concernant la synesthésie, je me permets de vous demander s’il vous serait possible de m’aiguiller…

    Voilà, je suis musicienne-électroacousticienne, et j’aimerais savoir s’il est possible de provoquer ponctuellement la synesthésie son-odeur dans un public. Parallèlement, je me demandais s’il était possible de la développer chez soi, également.

    Je vous remercie d’avance :)

  • http://www.mfavez.com Mathieu

    Salut Tata, si j’ai bien compris tu cherches à provoquer artificiellement une synesthésie son-odeur auprès d’un public ou sur sois-même…alors là je ne peux pas vraiment t’aider, la synesthésie est un phénomène neurologique, et je n’ai pas d’information sur comment la provoquer artificiellement

  • Anath

    Salut, je suis élève de 1ere et cette année j’ai donc un TPE a presenter. Mes amies et moi avons choisit la synesthésie comme sujet, c’est très interessant et intrigant.. Est ce que ce serait possible d’avoir des renseignements, des contacts .. et dans le meilleur des cas serait ce possible d’entrer en contact avec un malade. voila, voila ! bonne soirée :)

  • http://www.mfavez.com Mathieu

    Salut Anath, nous sommes un podcast scientifique et nous avons malheureusement pas de contact direct avec des personnes affectées de synesthésie…Pour en savoir plus sur la synesthésie, je te propose de commencer par suivre et lire les liens qui se trouvent à la fin du dossier. N’hésites pas à faire des recherches sur Internet, Wikipedia, Youtube…tu trouveras beaucoup d’information supplémentaire.

  • http://synestheorie.fr/ Vincent Mignerot

    Bonjour,

    Si le thème des synesthésies vous intéresse, voici un site consacré à leur étude :

    http://synestheorie.fr/

    Cordialement,

    Vincent Mignerot.

  • http://www.mfavez.com Mathieu

    Salut Vincent, merci pour le lien, un excellent complément au dossier…

  • claire

    Bonjour, pour répondre à Tata et à Mathieu : vous dites que la synestésie est un phénomène neurologique, oui, mais c’est aussi (et surtout) un phénomène d’association de percetions : qui se trouve dans la pensée de la personne. je me demande si l’association est universelle ou singulière : par exemple, je n’associe pas les mêmes couleurs aux lettres que rimbault. si c’est un phénomène singulier, que l’association est propre à chacun, produire ce phénomène dans le public sera difficile. mais peut-être que vous pourriez trouver les associations les plus fréquentes, et prononcer des noms d’odeurs en corrélation avec le son?

  • voisin

    Bonjour,
    Je suis en licence pro métier de l’édition graphisme et multimédia, et je réalise mon projet personnel autour de la synesthésie.
    Plus particulièrement sur l’historique du clavecin oculaire ainsi que sur l’audition colorée.
    Je cherche à rencontrer des personnes présentant cette forme de synesthésie (ou bien la forme de synesthésie graphème-couleur) sur Paris ou Rennes pour en apprendre un peu plus à propos des sensations ressenties par les synesthètes. (il existe actuellement qu’un seul forum regroupant des personnes présentant différents types de synesthésies mais l’inscription est bloquée http://forum.synesthesie.info/ ).
    Je poste donc mon message ici, n’hésitez pas à me répondre ou à me faire part de forum dont je ne connaitrai pas l’existence.
    Merci d’avance pour vos réponses.
    bien cordialement
    Marielle

  • http://alan.vonlanthen.org Alan Vonlanthen

    Bonjour Marielle,
    1e piste: notre ami Xavier Durussel nous signale l’existence du projet Synesthéorie (twitter: @synestheorie).

    Meilleurs messages.

  • Alice

    Bonsoir,
    je présente plusieurs formes de synesthésie (son => formes/couleurs/mouvement; graphème=>couleurs; douleurs ou toucher = formes/couleurs/mouvement …). Je me permets donc de me manifester après avoir lu la recherche de “voisin” (Marielle ?) pour son étude. C’est avec plaisir que je décris mes expériences à ceux qui s’y intéressent. Au départ, je ne savais pas que ces phénomènes étaient une spécificité car je pensais que tout le monde avait ce type de perception (tout en me doutant qu’elles étaient personnelles à chacun).

    Alice

  • http://alan.vonlanthen.org Alan Vonlanthen

    Merci, je lui transmets :)

  • Elsa

    Bonjour

    Je suis également synesthéte, et suis partante – avec plaisir – pour aider Marielle. Merci de lui transmettre mon mail si c’est possible…

    D’avance merci !

  • http://alan.vonlanthen.org Alan Vonlanthen

    Formidable, merci, je transmets aussi!

  • laporte

    bonjour je viens de découvrir que je suis probablement synesthete et je voudrais savoir si des gens sont dans le meme cas que moi je serais apparemment synesthete personne->couleurs
    et lorsque je lis ou qu on me raconte une scène je la voit dans ma tête et je la “ressent”. voila merci d’avance.

  • Hoenn

    Bonjours à vous je suis synesthète son-couleur, mouvement et je recherche des contacts pour effectuer des recherche je voudrais pouvoir aider la science en participant dans les recherche sur la synesthésie je suis déjà bien caler sur le sujet mais du fait de mon jeune âge (16 ans ) je ne trouve pas de personne étudiant ce domaine scientifique, si l’un de vous connaissait des contacts qui pourrais m’aider merci de me le transmettre à Dylan.Danibo@gmail.fr

  • Pingback: Synesthésie et Immersion | Opaque

  • naimbooking@gmail.com

    moi aussi je pensais que tout le monde etait comme ça, j ai la plupart de ces synestesies sauf celles concernant le gout, odeur et les choses, en revanche j ai celle des personnes auquelles je colle toute suite une couleur, un fruit, pas forcement un animal et ça reste. Les numeros de telephone sont des tableaux abstraits, les personnes ont des auras de differentes couleurs, les nombres sont des montagnes russes, et comme les lettres de l’alphabet: sont une succession d images, d endroits, douées d’un trait de caractere avec une couleur dominante, les mois forme un cercle, les années une spirale, mais pour la musique, c’est tellement bizarre que j en écoute le moins possible, je n en joue plus, c est desfois dérangeant, emprisonnant…

  • Franck

    Bonjour,

    Je m’apelle Franck, j’ai 20 ans et je suis actuellement étudiant en Ébénisterie. Je ne suis pas synesthète mais c’est sur ce sujet que j’ai décidé de travailler pour la réalisation d’une pièce mobilier. A travers celui-ci je souhaiterais y représenter la notion de synesthésie. Comment me diriez-vous ? Et bien en travaillant avec un parfumeur parisien proposant plus de 60 marques de parfums, je me suis posé la question sur le fait de pouvoir sentir ou tout du moin appréhender un parfum autrement que par l’odorat. c’est de la que l’idée du concept de synesthésie est apparut. Je vien donc dans le but de pouvoir rentrer en contact avec des personnes synesthète de manière à pouvoir échanger et me faire découvrir leur ressenti. Cela me permetterais d’apporter un plus de sensibilité et de connaissance lors de mon oral au jury de fin d’année. Je vous laisse donc mon adresse e-mail : franck.grossel@gmail.com. Je vous remercie par avance de l’aide que vous m’apporterez :)

    Franck

  • Stéphane

    Bonjour, j’ai 23 ans et bientôt 24, depuis tout jeune j’ai toujours eu différents types de synesthésie. Mais j’ai remarqué que je ne développe plus que rarement de synesthésie de personnification depuis mes 15 ans environ alors que c’était systématique auparavant, et que je ne voyais plus les couleurs des chiffres que l’oeil droit.
    Est ce à dire que ma synesthésie est condamné à disparaître avec l’âge ?
    Merci de me répondre parce que ça me fout quand même un sacré cafard de perdre mon “superpouvoir”

  • Alan Vonlanthen

    Salut Stéphane,

    Merci du message !

    Il semblerait que la plupart d’entre nous ayons été synesthètes à un moment ou un autre de notre développement. Mais seule une petite poignée de happy few dont tu fais partie conserve cette capacité au-delà de la toute petite enfance : http://blogs.discovermagazine.com/inkfish/2013/11/18/you-might-have-outgrown-synesthesia-as-a-kid/#.U6monZTV8pg

    Pourvu que ça dure :) Profites-en bien. Et rappelle-toi, With Great Power Comes Great Responsibility, et toute cette sorte de choses :)

  • Stéphane

    Merci pour la réponse, j’en profiterai autant que ça durera :) même si je crois que ce n’est plus pour longtemps

  • greglama

    la synesthésie de se perd pas, simplement elle se travaille. A trop peu l’utiliser elle peut s’estomper, et devenir inconsciente. Votre cas exprime cependant quelque chose que je n’ai jamais entendu. Le fait de ne percevoir les couleurs que de l’oeil droit suggère en effet que seul votre hémisphère cérébral gauche traite l’information…

  • Stéphane

    Je crois que c’était du à une mauvaise période de dépression, mais j’ai bien l’impression que tout est rentré ! De plus, je suis d’accord avec vous que c’est une faculté à travailler pour ne pas qu’elle disparaisse, j’ai cherché des infos là-dessus et je vais m’y atteler