VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.3/5 (3 votes cast)

93% de la communication serait non-verbale: la règle des 7 % – 38 % – 55 % est tellement transmise et répétée dans les petits milieux du développement personnel, de la PNL, de la synergologie et même du coaching et du leadership qu’on ne se demande même plus si son origine est sérieuse ou pas…

Voici ce que nous en dit notre bon ami Wikipédia:

Cette règle, également appelée « règle des 3V » est basée sur deux études publiées en 1967 et signifie que :

  • 7 % de la communication est verbale (par la signification des mots)
  • 38 % de la communication est vocale (intonation et son de la voix)
  • 55 % de la communication est visuelle (expressions du visage et du langage corporel).

Deux études? Ce serait donc vrai? Examinons cela de plus près…

Tout cela est parti des travaux d’Albert Mehrabian, un psychologue né en 1939, actuellement professeur émérite de psychologie à l’Université de Californie (Los Angeles).

Voici ce que disent les deux études en question:

Étude 1

Dans une première étude, les sujets (ou plutôt les sujettes… Car oui, premier biais énorme, l’étude n’a porté que sur des femmes!) Les sujettes, donc ont dû écouter 9 mots enregistrés. 3 dans un registre positif inspirant l’appréciation, la confiance “honey, dear, thanks” soit “miel/chéri-e, cher-e et merci”, 3 dans un registre neutre “maybe, really et oh” soit “peut-être, vraiment et oh” et 3 dans un registre négatif inspirant dégoût ou méfiance “don’t, brute and terrible” soit “évite, brut-e et terrible”. Ces mots furent prononcés avec différentes intonations et les sujettes devaient deviner quelles étaient les intentions derrière chaque mot. Le résultat de l’expérimentation fut bien sûr que l’intonation est davantage chargée de sens que les mots à proprement parler. (Si on dit “miel” en étant sur le point de vomir, ce n’est pas forcément appétissant. De même que si on susurre “brute” avec désir, ce n’est pas forcément effrayant…)

Étude 2

Dans la seconde étude, les sujettes ont dû écouter une voix (féminine bien sûr) dire le mot “peut-être” avec 3 intonations différentes, qui véhiculaient de l’attraction, la neutralité ou du dégoût. On montrait ensuite aux sujettes des photos de visages (féminins ;) ) exprimant les 3 même émotions. Et on leur demandait de deviner l’émotion dans la voix, dans la photo et dans la combinaison des deux.

Les photos ont obtenu des réponses plus correctes que les voix, avec un ratio de 3:2. Les auteurs ont donc noté, prudemment…

Ces résultats quant à la contribution relative de la composante tonale d’un message verbal ne peuvent être étendues qu’à des situations de communication dans lesquelles aucune autre information sur les relations entre émetteur et récepteur du message n’est disponible.

Et ce n’est pas exactement ce qui s’est passé…

Si on résume… L’étude dit des choses très précises. Tellement précises qu’on ne peut pas extrapoler sur cette base là en indiquant que si quelqu’un fait la grimace en disant “mhhh, c’est bon!”, on aura plutôt tendance à croire la grimace que le discours. Et pourtant… On ne s’est pas privé d’extrapoler ces biens maigres résultats à l’ensemble de la communication humaine et à débiter des âneries qui n’ont jamais été vérifiées par l’expérimentation comme s’il s’agissait d’un savoir scientifique inaliénable!

Bref, encore un savoir à l’emporte-pièce qui ne tient pas la route quand on prend la peine de l’examiner à la loupe… Le conseil avisé du professeur Von: si les conseils de votre gourou en communication ou en développement personnel vous aident dans la vie, ne vous en privez surtout pas. Vous pouvez les écouter jusqu’au moment où ils vous diront que 93% de la communication est non verbale. A ce moment précis, envoyez-leur le lien sur ce petit quizz de votre podcast préféré, histoire qu’ils mettent à jour la slide dans leur présentation. Votre contribution pour la science sera comme toujours très appréciée :)

 

 

Références:

  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Mehrabian
  • http://psycnet.apa.org/journals/psp/6/1/109/ (Papier de Mehrabian n°1)
  • http://psycnet.apa.org/journals/ccp/31/3/248/ (Papier de Mehrabian n°2)
  • http://changingminds.org/explanations/behaviors/body_language/mehrabian.htm
  • http://gristpresent.wordpress.com/2012/02/03/myths-about-presentation/


VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.3/5 (3 votes cast)
7% de la communication est verbale, 38% vocale, 55% visuelle, info ou intox?, 4.3 out of 5 based on 3 ratings
Tagged with: